Planète Urgence


Le projet de reforestation


Haïti possède une grande richesse environnementale : forêts humides de montagne, mangroves, zones marines, forêts de conifères tropicales et subtropicales, forêts de plaine.

Cependant, le pays fait face à un grave problème de déforestation.
Selon la FAO, la couverture forestière a considérablement baissé ces dix dernières décennies pour atteindre un niveau de 2 à 3% du territoire recouvert de végétation.

La déforestation se poursuit un rythme annuel supérieur à 5% .

Le projet de reforestation vise à accompagner le développement durable de la zone rurale de Lavial. Les activités menées ont deux objectifs :

  • • la lutte contre l'érosion des mornes par la restauration de la couverture forestière de parcelles dénudées ou dégradées ;

  • • l'amélioration des revenus des familles rurales par la relance d'une filière d'exploitation raisonnée du bois de construction et par la plantation d'arbres destinés à l'alimentation et à l'énergie.
Planète Urgence

Historique et expérience de Planète Urgence en Haïti


La section de Lamontagne de Jacmel, située dans le département du Sud-est d’Haïti, fait face à une grave érosion et une dégradation avancée de ses sols liée au déboisement réalisé par les populations locales pour satisfaire leurs besoins en énergie, pour générer quelques ressources issues de la vente du charbon et pour ouvrir de nouveaux espaces cultivables.


Planète Urgence

Face à ces difficultés, Planète Urgence, en partenariat avec les associations OPADEL (dès 2010), OJUCAH (en 2013), et le Mouvement Haïtien pour le Développement Rural (MHDR) en 2014, a appuyé des activités d’agroforesterie familiale et de reboisement, en complément à des projets de soutien à la reconstruction de l’habitat et au développement social et économique local. Les actions mises en œuvre ont visé à restaurer des sols souvent très pentus, déboisés et érodés.

La restauration du couvert forestier réalisée tend, par la plantation d’essences forestières à forte valeur économique, à réduire la dégradation environnementale en faisant coïncider cette action avec les intérêts économiques futurs des villageois.

Entre 2010 et 2014, les différents projets ont permis de planter 129 083 arbres.

AGENCE IMMOBILIERE ECO –RESPONSABLE

Planète Urgence

Selon la Fondation Nicolas Hulot, un employé de bureau consomme en moyenne 80 kg de papier par an, soit un rejet de 25 kg équivalents CO2.

Le papier provient des arbres, les arbres des forêts, qui sont essentielles à la sauvegarde de la biodiversité, à la lutte contre le réchauffement climatique et qui souffrent d'une déforestation massive de 80 000 km² par an en moyenne

C’est pour ces raisons que notre agence a décidé d’agir en dématérialisant. Ainsi nous favorisons l’envoie d’email pour nos comptes rendus de visites. Lors de la vente d’un bien nous favorisons la remise des éléments par voie électronique.


Nous vous recommandons, si cela n’est pas nécessaire, de ne pas imprimer nos emails.

Enfin nous vous aidons à agir avec notre campagne Un bien vendu 10 arbres plantés.

Planète Urgence